ABSORBEUR D’ULTRAVIOLETS

Substance utilisée dans certains revêtements extérieurs, qui absorbe les rayons ultraviolets (UV) et réduit ou retarde les effets de dégradation par les UV solaires sur le revêtement ou le substrat.

ACETATE DE POLYVINYLE

Type de polymère synthétique utilisé comme liant principalement dans les peintures murales à l’eau pour intérieur. Voir également VINYLIQUE.

ACRYLIQUE

Type de polymère synthétique utilisé comme liant pour les peintures et revêtements d‘étanchéité de haute performance en émulsion aqueuse. Se caractérise par une excellente résistance aux intempéries et au vieillissement en général. Certains polymères acryliques sont utilisés dans les finitions de voitures, les revêtements d‘appareils électriques, etc.

ADHERENCE

Capacité d’une peinture ou d’un produit d’étanchéité à s’accrocher à la surface du matériau. L’adhérence est sans doute une des propriétés les plus importantes pour un revêtement.

ADHERENCE HUMIDE

Capacité d’une peinture sèche ou d’un mastic à adhérer à la surface malgré des conditions humides. Ceci est particulièrement important pour les peintures extérieures et les mastics.

AEROSOL

Suspension dans l’air de fine particules solides ou liquides.

ALCALI

Substance chimique alcaline ou basique, telle que la chaux ou la soude. Généralement présent dans le ciment frais, le béton ou le plâtre.

ALKYDE

Résine synthétique utilisée dans les peintures à l‘huile (en solvant). Les résines alkydes sont fabriquées en faisant réagir une huile siccative et une matière synthétique dure. Les plus connues sont les glycéro phtaliques communément appelées glycéro.

ALKYDE MODIFIE URETHANE:

Alkyde ayant été chimiquement modifié pour obtenir plus de souplesse et de résistance chimique. Liant utilisé dans les vernis « polyuréthane ».

ANTI-MOISISSURE

Produit chimique souvent présent dans les peintures extérieures et les produits d’étanchéité, empêchant le développement de moisissures en surface.

ANTICORROSION

Toute matière utilisée pour empêcher l’oxydation (rouille) des métaux. Il peut s’agir d’une peinture de sous-couche, un additif, un pigment, ou un revêtement appliqué sur la surface

BIOCIDE

Additif biologiquement actif, conçu pour protéger la peinture ou le revêtement d’étanchéité des attaques bactériologiques durant le stockage ou empêcher les croissances de moisissures sur la peinture sèche.

BOIS DUR

Fait référence aux feuillus par opposition aux conifères. Le terme ne fait pas référence à la dureté du bois. Exemples : chêne, érable, frêne, hêtre, noyer.

BOIS TENDRE

Fait référence aux conifères (sapin, pin, épicéa) caractérisés par leurs aiguilles et par leur persistance (pour la plupart). Le terme ne fait pas référence à la dureté du bois.

BOUCHE-PORE

Produit hautement pigmenté utilisé pour remplir le grain d’un bois avant application de la sous-couche ou de la finition. Utilisé sur des bois à grain ouvert comme le chêne, le noyer et le frêne. Utilisé pour les meubles et les moulures.

BOUDIN DE REMPLISSAGE

Tige en mousse extrudée généralement placée dans des joints dont la profondeur est supérieure à 12 mm, afin de remplir l‘espace avant l‘application du mastic d‘étanchéité. Ces tiges sont disponibles en différents diamètres, de 3mm à 20mm.

BRILLANT

La brillance ou pouvoir de réflexion d’un revêtement. Les peintures mates n’ont pas de brillance ; les peintures brillantes ont un brillant très visible. Les peintures semi-brillantes et satinées sont intermédiaires.

BROSSAGE METALLIQUE

Nettoyage d’une surface avec une brosse métallique

CALAMINE

Un terme qui décrit l’association de saletés, de rouille et de salissures se formant à la surface de métaux ferreux.

CARBONATE DE CALCIUM

Matériau d’extraction utilisé comme charge dans les peintures et les matériaux d’étanchéité.

CHARGE

Pigment à pouvoir couvrant faible, économique, apportant des propriétés supplémentaires aux pigments colorés à fort pouvoir couvrant, donnant du corps à la peinture, et pouvant affecter de manière positive ou négative beaucoup de propriétés. Parmi les charges les plus communes, on trouve les kaolins, les carbonates de calcium et les silices.

CHEVAUCHEMENT / RECOUVREMENT

Endroit où deux couches de peinture fraîchement appliquées se chevauchent. Le but du peintre est de faire que cette jonction ne se voit plus, une fois la peinture sèche.

CLOQUAGE

Formation de cloques creuses par perte d’adhérence et soulèvement du film de peinture.

COALESCENT

Solvant organique utilisé dans les peintures, agissant comme plastifiant provisoire, pour permettre la formation d’un film. Permet au liant de former une couche continue, particulièrement à la température la plus basse recommandée pour l’application.

COLLANT

Collage non souhaité de deux surfaces peintes mises en contact (par exemple une porte qui colle au châssis). Voir POISSANT.

COLORANT

Liquide concentré ou couleur en poudre ajouté à une peinture afin d’obtenir une couleur souhaitée.

COMBUSTIBLE

Fait référence à tout liquide ayant un point éclair égal ou supérieur à 37°C.

COMPOSES VOLATILS

Ingrédients s’évaporant facilement de toute composition de peinture ou de mastic.

CONSERVATEUR

Substance empêchant le développement de micro-organismes dans ou sur une base organique. Par exemple, les ingrédients utilisés dans les peintures à l’eau pour empêcher leur dégradation. Voir BIOCIDE.

CONSISTANCE

La viscosité apparente ou brossabilité d’une peinture.

COQUILLE D’ŒUF

Une peinture intérieure ayant un aspect faiblement satiné. Son niveau de brillant se situe entre mat et semi-brillant.

COUCHE DE FINITION

La dernière couche de peinture. Généralement appliquée sur une sous-couche ou couche de préparation.

COULEUR SUR DEMANDE

Couleurs spéciales obtenues en ajoutant un colorant à la peinture ou en mélangeant des peintures de couleurs différentes. Permet la préparation d‘une peinture de couleur choisie, sur le lieu de vente.

COULEURS COMPLEMENTAIRES:

Deux couleurs se faisant face sur la roue chromatique.

COULEURS CONTRASTEES:

Couleurs séparées par au moins trois autres couleurs sur la roue chromatique.

COULEURS LIEES

Deux couleurs qui sont adjacentes sur la roue chromatique.

COULEURS NEUTRES

Blanc, blanc cassé, beige clair et gris – les couleurs qui vont généralement bien avec toutes les autres couleurs.

COULEURS PRIMAIRES

Couleurs qui ne peuvent être créées en mélangeant deux autres couleurs. Il s’agit du rouge, du jaune et du bleu.

COULEURS SECONDAIRES

Couleurs obtenues en mélangeant deux couleurs primaires : orange, vert, pourpre.

COULURES

Peuvent résulter d’une application trop importante de revêtement ou de son accumulation au niveau d’irrégularités de la surface à peindre (fissures, trous, moulures…).

COV

Composé Organique Volatil : toute matière qui s‘évapore dans des conditions de séchage normales. Principalement, tous les solvants des peintures et des mastics à l‘exception de l‘eau, sont des matières organiques volatiles. Certaines autorités limitent les COV autorisées dans les peintures, à cause des inquiétudes qu‘elles provoquent concernant l‘environnement et les effets sur la santé.

CPV

Concentration pigmentaire volumique. Rapport entre le volume de pigment et le volume total de matière non volatile (c.à.d. pigment et liant) présente dans une peinture. Ce chiffre est généralement exprimé en pourcentage. Un pourcentage élevé (40% – 75%) est associé aux peintures mates ; un pourcentage peu élevé (10% – 25%) aux peintures brillantes et semi-brillantes.

CRAQUELEMENT

Un défaut de peinture ressemblant à de la boue craquelée. Se produit lorsqu‘un revêtement est appliqué en couches trop épaisses

DE GRAND TEINT

Capacité du film de peinture sèche à conserver sa couleur en vieillissant et à ne pas trop se décolorer en conditions normales.

DECOLLEMENT

Comme l’écaillage, il résulte d’une perte d’adhérence et d’intégrité du film de peinture. Le décollement peut se produire entre les couches ou au niveau du support.

DECOLORATION

Perte de couleur de la peinture généralement provoquée par l‘exposition à la lumière du jour, à la chaleur ou aux intempéries.

DEGORGEMENT / REMONTEES

Migration de matière provenant du substrat et provoquant le changement de teinte de la peinture.

DEGRAISSEUR

Solvant ou matière composite utilisée pour retirer les huiles et les graisses d’un substrat.

DEPOLISSEUR

Produit liquide utilisé pour dépolir une surface peinte afin d’augmenter l’adhérence d’un revêtement à venir.

DILUABLE A L’EAU

Capacité à se diluer dans de l’eau ou dans un mélange eau/co-solvant.

DILUANT

Produit ajouté lors de l’emploi pour réduire la viscosité d’une peinture et faciliter son application. L’eau est le diluant utilisé dans les peintures émulsion, alors que les essences minérales et le White Spirit sont utilisés dans les revêtements à base de solvant. Le diluant s’évapore après l’application de la peinture.

DIOXIDE DE TITANE (TIO2)

Pigment opaque, blanc et brillant, utilisé comme pigment principal dans les peintures à l’eau et à base de solvant.

DISTILLAT DE PETROLE

Hydrocarbures liquides (tels que essences minérales et White Spirit) extraits du pétrole utilisés comme solvant.

DURABILITE

Le niveau de résistance d’un revêtement ou matériau d’étanchéité aux intempéries auxquelles il est exposé. Le terme fait aussi référence aux applications d’intérieur, y compris la capacité à supporter les nettoyages, l’abrasion, etc…

DURETE

La pression à laquelle un matériau peut résister sans déformation

ECAILLAGE

Fissures en écailles apparaissant à la surface de la peinture et qui provoquent le décollement ultérieur de la peinture. Peut être dû à un défaut d’adhérence, à l’application d’un revêtement dur sur une sous-couche souple, ou à l’application d’une peinture à l’huile sur une sous-couche non sèche.

ECLABOUSSURES

Micro gouttelettes de peintures générées lors de l’application au rouleau.

EFFLORESCENCES

Poudre blanchâtre (dépôts de sel) apparaissant parfois sur les surfaces maçonnées peintes ou non peintes, qui est apportée à la surface par l’humidité.

ELASTICITE

Capacité d‘une peinture ou d‘un matériau étanche à s‘allonger et à se contracter avec la surface, sans dommage et sans modification de son aspect. L‘expansion et la contraction du support sont généralement causées par les changements de température et d‘humidité.

EMAIL

Théoriquement, un émail est un vernis coloré ou une couleur très brillante. Généralement, le terme est utilisé pour les peintures haute qualité, antisalissures (généralement les peintures intérieures) avec une brillance allant d’un aspect satiné à brillant. Ces revêtements sont utilisés pour les applications difficiles telles que les cuisines, les salles de bains, etc…

EMULSION

Mélange (généralement blanc laiteux) dans lequel un liquide est dispersé (mais non dissous) dans un autre. Les peintures émulsion utilisent un liant en émulsion dans l‘eau pour enrober pigments et charges. Ce liant, constitué de particules de polymère solide dispersées dans l‘eau est communément appelé émulsion, plus rarement latex.

ENDUIT DE LISSAGE

Matière épaisse, de type minéral, utilisée pour lisser des maçonneries rugueuses par exemple.

ENDUIT DE REBOUCHAGE

Poudre à mélanger à de l’eau ou produit prêt à l’emploi généralement utilisé pour boucher de grosses fissures. Durcit en séchant et peut être poncé avant d’être peint, mais ne tolère pas beaucoup de mouvements du support.

EPAISSEUR DU FILM HUMIDE

Epaisseur d’un film de peinture immédiatement après application, avant le séchage.

ESSENCES MINERALES

Solvant à base d’hydrocarbures obtenu par la distillation du pétrole ; un diluant de peinture peut être composé entièrement ou principalement d’essences minérales.

ETALEMENT / TENDU

Capacité d’un revêtement à s’étaler en cours d’application, de manière à ce que les marques de pinceau et de rouleau ne soient plus visibles après séchage.

EXSUDATIONS

Egalement appelées taches d’eau ou tirages. Il s’agit souvent d’un résidu brillant et sombre pouvant se former à la surface quand une peinture émulsion est appliquée dans des conditions froides et humides, résultant en un séchage lent. Ne peut pas se laver facilement, mais disparaît généralement au bout d’un mois.

EXTRAIT SEC

Matières non-volatiles, entrant dans la composition d’un revêtement, c’est-à-dire les ingrédients qui après séchage constituent le film, principalement les pigments, les charges et les liants.

EXTRAIT SEC EN VOLUME (%)

Volume des ingrédients non volatils (pigment et liant) d‘une peinture ou d‘un mastic, divisé par le volume total, exprimé en pourcentage. Les extraits secs en volume élevé donnent une couche sèche plus épaisse, résultant en une meilleure opacité et une plus grande longévité : les peintures émulsion sont généralement aux environs de 35% – 45%. Un mastic d‘étanchéité de bonne qualité comporte un extrait sec en volume de 70% – 85%.

FACILITE D’APPLICATION

Caractéristiques d‘une peinture ou d‘un revêtement d‘étanchéité facilitant son application, par exemple la caractéristique anti-éclaboussures, les propriétés de recouvrement et temps de reprise.

FAIENCAGE

Micro fissures filiformes d’un enduit ou d’une peinture. Ce phénomène se produit quand la peinture manque d’élasticité. Voir également FISSURATION.

FARINAGE

Dégradation de la surface d‘une peinture extérieure, due aux intempéries, en substance décolorée et poudreuse. Le farinage se produit lorsque le liant de la peinture se dégrade à la suite de conditions climatiques sévères. Le farinage doit être retiré avant de repeindre.

FAUX MARBRES

Technique de peinture décorative imitant la couleur et le dessin du marbre.

FERREUX

Métal contenant du fer ; la plupart des métaux ferreux peuvent rouiller.

FICHE DE SECURITE

Document d’information fourni par le fabricant concernant la sécurité, les procédures d’utilisation et les précautions à prendre pour les matières utilisées sur le lieu de travail.

FINITION PENETRANTE

Revêtement protégeant le substrat par pénétration et absorption plutôt que par formation d‘un film en surface.

FINITION SABLEE, GRANITEE

Peinture modifiée au sable.

FINITION SEMI-BRILLANTE

Peinture ayant un niveau de brillance situé entre haut brillant et satiné.

FINITIONS MARINES

Peintures et vernis dont la formule est conçue pour résister à l’eau de mer et à l’exposition à un environnement marin.

FISSURATION

La fissuration d‘une couche de peinture sèche ou de vernis, généralement due au vieillissement ou aux mouvements du substrat. Les différentes formes de fissuration sont la fissuration filiforme, le faïençage, le fendillement, la fissuration le long des fibres du bois, le craquèlement.

FISSURE LONGITUDINALE

Fissure d’un revêtement parallèle au veinage du bois.

FOND DUR

Première couche très dure, garnissante ne cachant pas la texture du bois. La surface est poncée avant l’application des couches suivantes.

FONGICIDE

Ingrédient utilisé dans certains revêtements et matériaux d’étanchéité pour empêcher l’apparition de moisissures en surface.

FORMATION DE FILM

La formation d’un film sec continu à l’aide d’un liant pigmenté ou non. Dans une peinture émulsion, ce processus résulte de l’évaporation de l’eau et de la fusion des particules du liant

GALVANISE

Métal ferreux recouvert de zinc pour une protection antirouille.

GARNISSANT

L’épaisseur d’application d’une peinture, en condition normale d’utilisation.

GLYCERO-PHTALIQUE

Résine synthétique utilisée dans les peintures en solvant. Communément appelée glycéro.

GOMME LAQUE

Résine orangée, transparente, soluble dans l’alcool, extraite des sécrétions d’insectes originaires d’Inde. Utilisée comme impression ou produit de finition, pour sceller les nœuds du bois et bloquer la remontée des tanins.

GRAIN

Surface d’une peinture à faible relief, résultant soit de la présence de pigments rugueux, soit de l’action de papier abrasif utilisé pour le ponçage. Cette texture améliore autant la résistance au lustrage que l’accrochage d’une couche de peinture à venir.

GRATTAGE

Retrait de vieille peinture, de vernis…, au moyen d’un décapant, de papier de verre ou d’outils de grattage.

GYPSE

Sulfate de calcium cristallin naturel utilisé comme charge dans les peintures et dans la fabrication de panneau de plâtre et du plâtre de Paris

HUILE DE BOIS

Huile à séchage rapide extraite de la noix de l’arbre de tang ; également connue sous le nom d’huile d’abrasin. Généralement utilisée dans les finitions de bois fins et dans les vernis marins.

HUILE DE LIN

Huile siccative tirée de la graine de lin. Elle est plus sombre et plus lente à sécher que la plupart des autres huiles siccatives. Autrefois très utilisée, elle n‘est aujourd‘hui plus guère présente dans les peintures.

HUILE VEGETALE

Huile extraite de graines ou de noix. Certaines sont des huiles siccatives, comme l’huile de lin, de soja, de tang et d’oiticica, qui sont utilisées comme liants pour les peintures et vernis à l’huile.

HYDROFUGE

Couche de finition transparente pour extérieur dont la formule très hydrophobe empêche la pénétration de l’eau dans le substrat

IMPRESSION

Composition liquide, transparente ou pigmentée, utilisée comme sous-couche, servant de fixateur de fond pour les supports poreux, comme le bois, le plâtre, pour prévenir l’absorption de la peinture ou du vernis de finition. Certaines sont conçues pour ne pas être recouvertes.

Sous-couche réduisant ou empêchant la pénétration de la couche de finition dans le support. Voir PRIMAIRE et SOUS COUCHE.

INERTE

Chimiquement inactif ; résistant à la corrosion.

INFLAMMABILITE

La capacité d’une substance à prendre feu, avec un point éclair inférieur à 37°C.

INSOLUBLE

Impossible à dissoudre.

INTERCOUCHE

Zone située entre deux autres couches de peinture. Se réfère également à quelque chose qui se produit entre deux couches, comme  » l’adhérence intercouche »

JOINT

Espace entre deux éléments de construction.

KAOLIN

Minéral blanc utilisé comme charge – surtout dans les peintures d’intérieur

LAQUE

Revêtement brillant à base de résine synthétique thermoplastique filmogène dissoute dans un solvant organique. Sèche par évaporation du solvant.

LASURE

Revêtement partiellement transparent pouvant colorer le bois sans en cacher la texture.

LASURE D’IMPREGNATION:

Composition liquide transparente dont la fonction est essentiellement la protection du bois grâce à une excellente pénétration à l’intérieur du matériau.

LASURE DE FINITION

Composition liquide teintée transparente qui assure à la fois des fonctions de protection et de décoration du bois.

LASURE OPAQUE

Lasure atténuant la couleur naturelle du bois, tout en permettant d’en voir la texture. Généralement une seule couche est appliquée sur le bois nu.

LASURE SEMI-TRANSPARENTE

Composition liquide modifiant la couleur naturelle du bois tout en laissant voir la texture.

LATEX

Dispersion blanche de fines particules de résine solide dans un milieu aqueux. Décrit parfois les peintures en émulsion.

LAVABILITE

Facilité de nettoyage des salissures à la surface de la peinture.

LESSIVABILITE

Capacité d’un revêtement à résister au lessivage ou au lavage abrasif sans altération d’aspect.

LIANT

Composant polymérique de la peinture ou du revêtement d‘étanchéité qui lie les particules de pigments en un film uniforme et continu et qui lui permet d‘adhérer à la surface. La nature et la quantité de liant déterminent la plupart des propriétés : lavabilité, dureté, rétention de couleur, souplesse et durabilité.

LUSTRAGE

La formation de surfaces brillantes sur une surface peinte, à la suite d’un nettoyage ou d’une friction

MACONNERIE

Matériaux d‘origine minérale tels que le ciment, le mortier, la pierre, la brique et le plâtre.

MASTIC ACRYLIQUE SILICONE

Mastic comportant une petite quantité de Silane afin d’augmenter l’adhérence sur le verre et l’aluminium en conditions humides.

MASTIC VITRIER

Joint malléable utilisé pour assurer l’étanchéité entre un panneau de verre et son cadre.

MAT PROFOND

Sans brillant ou reflet.

MATERIAU D’ETANCHEITE

Terme générique pour les matières utilisées dans le remplissage des fissures, des trous, des joints etc….

MELANGE

Mélange de différents pots d’une même peinture, avant application, permettant d’assurer une meilleure uniformité, en particulier de la couleur.

MIGRATION DES TACHES / TANINS

Décoloration de la peinture de finition due à la dissolution des taches présentes sur le support ou aux tanins contenus dans certains bois (cèdre rouge, chêne).

MOISISSURE

Champignon noir, gris ou brun pouvant pousser à la surface d‘une peinture ou d‘un matériau d‘étanchéité. Se forme le plus souvent dans des endroits humides et sans ou très peu de soleil

NAPHTHA

Solvant, distillat de pétrole essentiellement utilisé par les peintres professionnels pour diluer les revêtements à base d‘huile et comme nettoyant.

NETTOYEUR HAUTE PRESSION

Matériel de nettoyage utilisant de l’eau sous pression.

NON ORGANIQUE

Minéral : Matière n‘ayant pas une origine animale ou végétale. Par exemple, les minéraux et les sels.

NON-VOLATILE

La partie solide d’un revêtement (pigment et liant), restant après évaporation des matières volatiles.

NUANCE

Une nuance est créée en ajoutant du noir à une couleur. C’est une variante sombre d’une couleur

OPACITE

Capacité à empêcher la lumière de passer au travers d’un matériau. Une peinture opaque masque bien le support. Le « couvrant » d’une peinture dépend de son opacité et de son garnissant. Voir GARNISSANT et POUVOIR COUVRANT.

ORGANIQUE

Fait référence à une substance issue d’une matière vivante, animale ou végétale ; la structure moléculaire contient du carbone.

OXYDATION

Réaction chimique avec l‘oxygène. Exemple : la rouille du fer ou de l‘acier – le séchage par oxydation des peintures à l‘huile

PANNEAUX D’AGGLOMERE / PANNEAUX DE PARTICULES

Terme générique utilisé pour les panneaux de bois lisses ou à relief fabriqués à partir de fibres de bois compressées. Utilisé pour les placages extérieurs ou intérieurs.

PEAU

Film qui se forme en surface lors du stockage d’une peinture. Phénomène provoqué par l’air emprisonné dans le pot après ouverture.

PEINTURE

Revêtement opaque généralement composé d’un liant, de liquides, d’additifs, ainsi que de pigments et charges. Appliquée à l’état liquide, forme un film continu en séchant, qui protège et décore le support.

PEINTURE A L’EAU

Peinture à base de polymères synthétiques (tels qu‘acryliques ou vinyliques) ou d‘autres types de résines, et qui est diluée à l‘eau. Sèche plus rapidement que les peintures à l‘huile, a une odeur relativement neutre, une certaine perméabilité à la vapeur d‘eau et se nettoie facilement. L‘ingrédient liquide principal est l‘eau. Voir PEINTURE EMULSION.

PEINTURE A L’EPONGE

Technique d’application utilisant des éponges naturelles pour appliquer ou retirer partiellement un glacis de finition.

PEINTURE A L’HUILE

Peintures élaborées à base d’huiles siccatives, telles que l’huile de lin, de soja, de bois, comme liant, et d’essences minérales ou White Spirit comme solvant. Elles deviennent très dures en séchant. Leur vitesse de séchage, plus lente que pour les peintures a l’eau, conduit à un temps de recouvrement (deuxième couche) plus long. Voir GLYCERO et ALKYDE.

PEINTURE ALUMINIUM

Peinture généralement à base de solvant, contenant des particules d‘aluminium donnant un aspect métallique.

PEINTURE ANTICORROSION

Peinture qui, appliquée sur un métal, empêche la rouille ou la corrosion.

PEINTURE ANTIFOULING

Formule spéciale de peinture pour les surfaces telles que les coques de bateau et les jetées. Empêche l‘accrochage et le développement de plantes et d‘animaux marins.

PEINTURE AU POCHOIR

Méthode d’application d’un dessin au moyen d’un pinceau, d’une éponge ou d’un spray au travers d’un pochoir placé sur la surface.

PEINTURE AUTO-NETTOYANTE

Peinture extérieure conçue pour fariner rapidement afin de conserver un aspect blanc et propre.

PEINTURE EMULSION

Peinture utilisant un liant en émulsion dans l’eau pour enrober pigments et charges. Ce liant est constitué de particules de polymères synthétiques (tels qu’acryliques ou vinyliques) dispersées dans l’eau. Il est communément appelé émulsion et plus rarement latex.

PEINTURE MATE

Peinture qui ne brille pas. Généralement utilisée sur des murs et plafonds intérieurs et aussi sur des murs extérieurs.

PERMEABLE

Capacité du substrat ou du revêtement à être traversé sans dommage par une matière (par exemple la vapeur d‘eau).

PHOSPHATE TRISODIQUE (TSP)

Produit nettoyant alcalin. Cette matière contenant des phosphates, son utilisation peut être réglementée dans certains pays.

PIGMENTS

Ingrédient de base d’une peinture; substance poudreuse qui apporte la blancheur ou la couleur et contribue au pouvoir couvrant. Voir OPACITE.

PISTOLAGE (PULVERISATION)

Méthode d‘application par laquelle la peinture est appliquée sous pression en forme de brouillard (par exemple : aérosols, airless).

PLOMB

Métal lourd, mou et malléable. Autrefois des composés à base de plomb étaient utilisés comme pigment blanc et dans des sous-couches pour éviter les remontées de tanin du bois.

POCHONNAGE

Avant application de la peinture de finition, retouche locale avec une sous-couche des endroits où la peinture à recouvrir a été enlevée ou recouverte d‘enduits. Ceci afin d‘uniformiser l‘absorption de la surface à peindre .

POINT DE CONDENSATION

La température à laquelle la vapeur d’eau commence à se condenser dans l’air.

POINT ECLAIR

La température la plus basse à laquelle les vapeurs d’un liquide peuvent prendre feu.

POISSANT

La phase de séchage où la peinture colle au toucher. Un poissant résiduel peut demeurer après le séchage de certaines peintures de qualité médiocre. Voir COLLANT.

POLYMERE

Matière plastique produite par accrochage entre eux de « monomères » chimiques, eux-mêmes produits à partir d’alcools et de produits chimiques pétroliers. Certains polymères sont utilisés comme liants dans les peintures et revêtements d’étanchéité à l’eau. Dans ce cas, les petites particules de polymère sont en suspension dans l’eau. Le mélange particules de polymère et eau est appelé émulsion ou parfois « latex ». Voir EMULSION et PEINTURES EMULSION.

POUVOIR COUVRANT

La capacité d‘une peinture à masquer, à cacher la surface sur laquelle elle est appliquée. Le pouvoir couvrant est fourni par le pigment de la peinture et dépend du taux de pigment, de l‘épaisseur d‘application et de l‘étalement de la peinture.

POUVOIR COUVRANT APPLIQUE

Fait référence non seulement à l’opacité de la couche de peinture, mais également à son pouvoir couvrant, en fonction de son épaisseur et de la régularité de son état de surface. Prend en compte la méthode d’application de la peinture (pinceau, rouleau, pistolet, etc….).

POUVOIR DE REFLEXION

Le rapport entre la quantité de lumière réfléchie par une surface et la quantité de lumière émise.

PRET A RECOUVRIR

Etat de séchage d’un revêtement pour lequel une autre couche de peinture peut être appliquée sans endommager la couche précédente.

PRIMAIRE

La première couche appliquée sur un support. Généralement pigmenté, le primaire permet une meilleure adhérence du système de peinture sur le support. Voir SOUS COUCHE et IMPRESSION.

PROFONDEUR DE TON

La nuance claire ou foncée d’une couleur. Par exemple, le bleu clair, le bleu moyen et le bleu foncé ont des valeurs différentes.

PVA

Acétate de polyvinyle. Un des liants pouvant être utilisé dans les peintures à l‘eau. Désigné également sous le terme copolymère vinylique.

RAYONNEMENT ULTRAVIOLET (UV)

Partie de l’énergie rayonnée du spectre solaire qui cause des dommages aux peintures et revêtements, aux mastics d’étanchéité et à toute surface en bois non protégée.

REBORD D’EGOUTTAGE

Le bord autour de l’ouverture d’un pot de peinture, dans lequel le couvercle peut être replacé.

RECHAMPISSAGE

Action de peindre une surface adjacente à une autre surface ne devant pas être peinte. Par exemple, peindre sur le cadre d’une fenêtre, sans peindre le verre.

REDRESSEMENT DES FIBRES

Le gonflement et le redressement des fibres de bois courtes et cassées, provoqués par l’absorption d’un liquide. L’eau est particulièrement susceptible de le provoquer.

RENDEMENT

Le volume de peinture pouvant recouvrir une surface donnée. Le rendement, généralement indiqué sur le pot de peinture (par exemple 11 m2/litre) dépend de la méthode d’application, de la nature et de la porosité du support. On utilise également le terme de consommation.

RESINE

Matière naturelle ou synthétique utilisée comme liant dans une peinture. Le terme « résine alkyde ou glycéro » fait référence à une peinture en solvant (peinture à l’huile), tandis que celui de « résine acrylique » désigne une peinture aqueuse à base de polymère acrylique en émulsion.

RESISTANCE A L’HUMIDITE

La capacité d’un revêtement à résister au cloquage ou autres dommages causés par l’humidité.

RESISTANCE A LA CORROSION

Capacité d’un matériau à résister à la dégradation due à une réaction chimique avec son environnement. Les revêtements qui confèrent cette capacité contiennent généralement un produit anticorrosion.

RESISTANCE A LA MOISISSURE

La capacité d’une peinture ou d’un matériau étanche à résister au développement de moisissures en surface.

RESISTANCE AU COLLAGE

Capacité d’un revêtement à ne pas coller à lui-même en cas d’utilisation sur deux surfaces entrant en contact, par exemple sur une porte et un montant, une fenêtre et un rebord.

RESISTANCE AU MARQUAGE

Capacité d‘un revêtement à ne pas garder la marque d‘un objet placé dessus (ex : empreinte de vase).

RESISTANCE AUX INTEMPERIES

La capacité d’un revêtement ou d’un mastic à résister aux effets du vent, de la pluie, du soleil, des changements de températures, et à conserver son aspect, sa couleur et son intégrité.

RESISTANCE AUX TACHES

La capacité d’un revêtement à résister aux salissures.

RESISTANCE AUX ULTRAVIOLETS

Capacité d’un revêtement ou d’un mastic d’étanchéité à résister aux rayons UV, tels que ceux provenant du soleil.

RESISTANCE CHIMIQUE

La capacité d’un revêtement à résister aux dommages dus aux produits chimiques.

RESPIRATION

Permet le passage de la vapeur d’eau provenant du substrat à travers la couche de peinture.

RETENTION DE BRILLANT

La capacité d’un revêtement à maintenir sa brillance au cours de son vieillissement. Se réfère surtout aux revêtements extérieurs brillants et semi-brillants.

RETENTION DE COULEUR

Capacité d‘une peinture à conserver sa couleur originale et à résister à la décoloration au cours du temps. Ce terme est généralement utilisé pour les peintures extérieures.

RETOUCHE

Application de peinture sur de petites surfaces, pour réparer les endroits sans peinture, les marques, les rayures.

REVETEMENT

Peinture, teinture, vernis, laque, ou autre finition formant une couche de protection et/ou de décoration sur un substrat.

REVETEMENT D’ETANCHEITE

Revêtement conférant une étanchéité à l’eau tout en étant suffisamment élastique pour résister sans craquer aux mouvements et fissurations du support.

ROUE CHROMATIQUE

Tableau circulaire comportant des secteurs représentant les différentes couleurs issues de la décomposition du spectre lumineux. Utilisée en décoration.

ROUILLE

Oxyde rougeâtre et friable se formant sur le fer et ses alliages. Résulte de l’exposition à l’air, à l’humidité ou aux produits chimiques.

ROUILLE DES TETES DE CLOU

A l’extérieur, la rouille des têtes de clous peut être visible au travers du revêtement et le décolorer. Peut se produire si des clous ordinaires, plutôt que des clous galvanisés, sont utilisés.

SAPONIFICATION

Décomposition chimique du liant d‘une peinture du fait de l‘alcalinité et de l‘humidité du substrat (par exemple, le béton ou le plâtre frais). La peinture saponifiée peut se dégrader, perdre son adhérence et se décolorer. Se produit généralement avec les peintures vinyliques et les peintures à l‘huile appliquées sur des surfaces de maçonnerie de moins d‘un an.

SATIN

Une brillance modérée. Caractéristique d’une peinture qui semble mate, si regardée de face, mais brillante en lumière rasante.

SEC AU TOUCHER

Etat de séchage d’un revêtement pour lequel il a suffisamment durci pour pouvoir être légèrement touché sans adhérer au doigt.

SECHAGE HORS POISSANT

Etat de séchage pour lequel le revêtement n’est pas collant au toucher.

SECHAGE HORS POUSSIERES

Etat de séchage d’un revêtement pour lequel les particules de poussières en suspension dans l’air n’adhèrent pas sur le revêtement.

SECHAGE PRET A PONCER

Etat de séchage d’un revêtement qui peut être poncé sans coller ou attacher au papier de verre.

SEDIMENTATION

Dépôt des pigments ou autres matières solides d’une peinture au fond d’un récipient.

SILANE

Substance proche du silicone, ajoutée aux matériaux d’étanchéité et aux mastics afin d’augmenter leur adhérence sur le verre et l’aluminium en conditions humides.

SILICE

Pigment tiré du sable broyé ou écrasé. Agent de renforcement pour peinture, apporte une résistance au lustrage.

SILICE CRISTALLINE

Voir Silice.

SILICONE

Matière utilisée dans la fabrication de liant, caractérisée par une excellente résistance à la chaleur, à l’eau et aux produits chimiques. Ingrédient principal dans certains matériaux d’étanchéité, et dans la formulation d’agents antimousse des peintures à l’eau.

SOLUBLE

La capacité d’une matière à se dissoudre dans un liquide. Par exemple, le sucre dans l’eau .

SOLVANT

Liquide généralement volatil dans lequel les particules solides d‘une peinture sont dissoutes ou dispersées.

SOUPLESSE

Capacité d’un revêtement ou d’un matériau d’étanchéité, après séchage, à suivre les mouvements du substrat sans dégradation.

SOUS-COUCHE

Première couche de peinture, le plus souvent pigmentée, appliquée sur une surface. Elle peut être destinée à apporter une adhérence adéquate entre le support et les couches suivantes, ou pour en améliorer l’uniformité. Certaines empêchent la corrosion du support, d’autres préviennent la décoloration de la couche de finition. Voir IMPRESSION et PRIMAIRE.

SOUS-TON

Nuance de couleur, d’intensité réduite, qui modifie la couleur dominante d’un revêtement.

STYRENE-ACRYLIQUE

Copolymère acrylique utilisé dans les peintures émulsion. En extérieur, à cause de la partie styrène qui est dégradée par les UV, les styrènes-acryliques ont une moins bonne rétention de couleur et résistance au farinage que les polymères pur acrylique.

SUPPORT

Toute surface sur laquelle un revêtement est appliqué.

SYNTHETIQUE

Artificiel et non naturel.

SYRENE-BUTADIENNE:

Polymère semblable à du caoutchouc synthétique, utilisé dans certains types de peintures émulsion.

SYSTEME DE COULEUR TRICHROMIQUE

Système de couleur utilisant trois couleurs équidistantes sur le cercle chromatique.

SYSTEME TON SUR TON

Utilisation des différentes valeurs d‘une même couleur pour une décoration. Egalement appelé monochromatique.

TALC

Silicate de magnésium. Charge utilisée dans une peinture.

TEINTE

La base d’une couleur, par exemple verte ou rouge. Les variations claires ou sombres font partie de la même teinte. Ainsi, un rouge clair et un rouge sombre sont de la même teinte. S’emploie également pour décrire le fait d’ajouter du blanc ou un colorant à une peinture liquide pour en changer la teinte.

TEMPS DE RECOUVREMENT

Temps de séchage à respecter entre l‘application de couches successives de peinture. Ce temps est généralement indiqué sur l‘étiquette.

TEMPS DE SECHAGE

Le temps entre l’application d’un revêtement et le moment où le revêtement peut être utilisé.

TEMPS OUVERT

Laps de temps pendant lequel une couche de peinture fraîchement appliquée peut être recouverte au pinceau ou au rouleau, sans marque de chevauchement.

TENDU

La capacité d‘un revêtement, une fois appliqué, à s‘étaler pour former une couche lisse, sans marque de pinceau.

TEREBENTHINE

Huile sans couleur, volatile, extraite du pin. Dans le passé utilisée comme diluant et solvant de nettoyage, est depuis remplacée par les essences minérales et le White Spirit.

TOLUENE, TOLUOL

Solvant aromatique utilisé dans la fabrication de certaines peintures et laques ; également utilisé comme diluant surtout dans les laques. En cas d’emploi, s’assurer d’une bonne ventilation pour éviter d’en respirer les vapeurs toxiques.

TON

Un ton est créé en ajoutant du gris à une couleur.

TOXIQUE

Dangereux ou poison.

TRANSPARENT

Ayant la propriété de laisser passer la lumière sans diffusion ou diffraction

URETHANE

Type de polymère utilisé comme liant dans les revêtements. Caractérisé par une grande souplesse et une bonne résistance chimique.

VALEUR DE REFLEXION LUMINEUSE

La quantité de lumière réfléchie par une surface peinte.

VEINAGE

Direction, taille, disposition et aspect des fibres de bois ou de placage.

VERNIS

Composition liquide qui se transforme en film dur et transparent après application en couche fine.

VERNIS BATEAUX, MARINE

Vernis extérieur ayant une bonne résistance à l’eau et aux intempéries.

VERNIS POLYURETHANE

Revêtement transparent à base de résine alkyde ou glycéro modifiée uréthane.

VERNIS TAMPON

Vernis appliqué sur du bois nu, dont le surplus est essuyé avant le séchage. Principalement pour une utilisation en intérieur : moulures, meubles, sols.

VINYLIQUE

Type de polymère synthétique utilisé dans certaines peintures à l‘eau, particulièrement les peintures mates intérieures et certains mastics.

VISCOSITE

Consistance d’une peinture ou d’un revêtement.

VITRAGE

Verre, tel que celui utilisé pour les portes et les fenêtres.

Comments are closed.